Follow the project

  • Instagram - Recyclingtrip
  • Facebook - Recyclingtrip
  • YouTube - Recyclingtrip

Inscrivez vous à la Newsletter

CYCLEANTRIP - Tour du monde à vélo contre les déchets- cycleantrip@gmail.com - FRANCE

SAN BLAS EN VOILIER

Traversée de la colombie au panama en voilier

Entre l’amérique du sud et l'amérique centrale, aucune route ne permet de relier la Colombie au Panama. Plusieurs options s’offrent à vous: Prendre l’avion, se payer la traversée en voilier, faire du bateau-stop ou jouer l’aventurier en prenant plusieurs pirogues et un petit “Coucou”.

Nous concernant, notre première idée était de rejoindre la ville de Carthagène pour y tenter le bateau-stop. Le jour de notre arrivée dans cette ville, nous avons directement été à la marina principale pour savoir si notre envie est réalisable. 

En arrivant, nous sommes tout de suite accostés pour nous proposer de payer une traversée vers le Panama et les San Blas. On comprend très vite que c’est un gros business. On demande toutefois si le bateau-stop est réalisable ici. On nous explique que oui. D’ailleurs Martin, un voyageur à vélo français que nous avons rencontré plusieurs sur notre route à tenté sa chance un jour avant notre arrivée et à trouvé une embarcation en 20 minutes! Bon, il a surement eu un peu de chance car un autre des équipiers de son embarcation attendait lui depuis 1 mois…

Comme quoi c’est une question de chance!

Pendant 2 jours, nous nous rendons au "Club Nautica Cartagena" et nous comprenons que nous aussi nous pouvons nous retrouver à attendre longtemps une embarcation en direction du Panama.

D’autant plus qu’il faut trouver un capitaine qui accepte d’embarquer 2 personnes, avec nos 2 vélos et tous nos bagages… 

C’est une période ou nous étions fatigués de nos dernières étapes à vélo et nous décidons finalement de s’offrir la croisière vers les San Blas. Et puis, nous aussi on a le droit de jouer les touristes de temps en temps.

Sur internet, les prix varient entre 550$ à 700$ selon les embarcations. Il faut savoir que chaque bateau est indépendant et n’offre peut-être pas la même qualité de prestation pendant la traversée.

Nous faisons donc savoir à la marina que nous sommes en recherche d’une embarcation pour les San Blas et très rapidement, nous sommes sollicités par des capitaines ou autres employés des voiliers concernés. Nous tentons donc de négocier le prix. Ce n’est pas facile mais finalement nous obtenons nos tickets pour 530$ par personne (soit environ 475€) au lieu de 600$.

 

  •  Le prix comprend 3 repas par jours, 5 nuits dans une chambre double avec salle de bain privée et le transport des vélos et de nos bagages. (bon ok… les vélos étaient sur le pont du bateau, à peine protégé mais pourtant certains voiliers demandent un supplément)

  • Le prix ne comprend pas la taxe touristique de 22$ pour l’entrée au Panama et les autres dépenses comme les sodas ou boissons.

VOUS TROUVEREZ PLUS D'INFORMATIONS PAR ICI

Il y a autre chose à savoir et surtout à prendre en compte. 

Lorsque vous payez sur internet, vous devez payer une avance de 50$ par Paypal et ensuite payer le reste en liquide (en $) le jour du départ.

À première vue aucun problème. Sauf que nous voyageons à vélo et que nous n’avons pas beaucoup de dollars. Et puis, pour retirer en Colombie c’est pas simple. Presque toutes les banques appliquent de frais bancaire. Davivienda est une banque qui applique peu de frais, mais le taux de change est vraiment mauvais. C’est également la banque qui propose de retirer la somme de 560€ en un retrait. Après avoir réalisé des calculs, nous avons décidé de passer par la banque Banco Colombia. Il est possible de retirer seulement 600 000 pesos soit 160€ par retrait avec 14520 pesos de frais soit environ 3,84 €. Nous avons donc réalisé 6 retraits pour avoir la somme de 3 631 570 pesos, soit les 960$ restant pour payer notre traversée.

Heureusement, nous avions également négocié de payer en pesos plutôt qu’en dollar, car cela nous évite de passer par des bureaux de change qui nous auraient fait perdre de l’argent.

Je récapitule:

  • Négocier les prix directement à la Marina avec les capitaines. Il y a forcément un moyen car ils veulent remplir leur bateau

  • Négociez de payer en pesos. Pour retirer c’est plus facile et vous serez moins perdant. Par contre, ça n’arrange pas certains capitaines…

  • Chaque voilier et équipage est différent. Ils n’offrent peut-être pas la même prestation.

Enfin, après toutes ces démarches, nous pouvons nous projeter vers quelques jours de détentes. Nous avons embarqué sur un voilier appelé La Gitanita. Un voilier que nous recommandons. Pourquoi? Les membres de l’équipage ont été supers, la cuisine est excellente et notre chambre était au top. Bien au dessus de nos attentes. Nous nous sommes retrouvé en compagnie de 10 autres touristes. Tous venaient d’Europe et parlaient tous parfaitement Anglais, contrairement à nous....

Voici un récapitulatif de notre traversée:

 

J-1

Réunion la veille du départ. Nous payons à ce moment pour se balader le moins longtemps possible avec plus de 1000€ de cash… Nous donnons également notre passeport car l’équipage s’occupe de tamponner votre passeport pour sortir de la Colombie

J0

Regroupement le lendemain vers 20h 

Découvert de la chambre

Départ à minuit 

J1

Réveil pas forcément facile car certains on le mal de mer.

Une journée entière sur l’eau.

J2

Arrivée le lendemain matin sur la première île. Nous sommes au paradis!

L’équipage pêche deux thons fraîchement servie en ceviche l’après midi. Ils achètent régulièrement aux locaux d’autres produits frais comme des langoustes que nous mangeons le soir.

Première plongée en snorkeling.

Après midi sur une autre île avec terrain de volley. Nous jouons tous ensemble pour apprendre à se connaître. L’ambiance est plutôt bonne. En même temps, vu les conditions...

J3

Transfert le lendemain matin vers une autre île avec encore plus de récif corallien. 

Nous nous rendons l’après midi sur deux autres îles. Pêche d’un kingfish lors du transfert. Nous avons également aperçu des dauphins et des raies manta.

Soirée barbecue et feu de camp sur la plage. Suite de la soirée vers une autre île avec un bar pour faire la fête pour les intéressés.

 

J4

Arrivée le matin sur l’île de l’immigration pour obtenir le tampon d’entrée du Panama et payer la taxe touristique.

Découverte de la dernière île de la croisière. Départ à 11h en direction des côtes panaméenne.

 

J5 

Arrivée tôt le matin. Nous repartons à vélo. Les autres prennent une navette-taxi en direction de Panama City, la capitale du pays. (Transport au frais des touristes)

Malgré un prix important, nous ne regrettons absolument pas notre décision. Nous avons passé des moments incroyables sur les îles des San Blas. Nous étions comme dans un rêve! Une belle parenthèse de quelques jours au paradis pendant notre tour du monde à vélo.